Dans les pas d’une déléguée générale à Paris, Jour 2

Dans les pas d’une déléguée générale à Paris, Jour 2

 

Paris, 5 juin 2019 : Les relations bilatérales et multilatérales du Québec sont à l’honneur en cette seconde journée diplomatique! Nous avons eu la chance de découvrir les activités menées de front par la Délégation générale du Québec à Paris.

Du côté du bilatéralisme, nous avons constaté l’impact de la relation directe, privilégiée, structurelle et stratégique entre la France et le Québec qui permet notamment aux entrepreneurs québécois de faire rayonner leurs projets en France.

Nous avons également eu la chance d’apprendre sur le contexte multilatéral dans lequel oeuvre la Délégation à la fois à l’OIF, à l’OCDE et à l’UNESCO. Nous avons particulièrement été captivées par les relations et dynamiques entre le Québec et le Canada au sein de ces organisations. En effet, le Québec agit en tant que membre à part entière au sein de l’OIF, tandis que du côté de l’UNESCO, la Délégation agit par le biais de la Représentation du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO. Cette relation particulière au sein de l’UNESCO est d’ailleurs marquée par le partage constitutionnel des compétences découlant du fédéralisme canadien, notamment en terme d’éducation. Nos discussions sur le multilatéralisme ont également soulevées les enjeux liés au consensualisme de l’OIF. Ultimement, nous avons pu observer l’impact du fonctionnement interne de ces organisations sur les méthodes et outils utilisées pour faire avancer la diplomatie québécoise.

Nous avons clos la journée en assistant à un débat sur la francophonie au Cercle Richelieu Senghor avec Paul de Sinety, délégué général à la langue française et aux langues de France. Les amoureux de la langue de Molière ont activement discuté et débattu des enjeux de la francophonie en France, notamment son rôle et son rayonnement.

Ce qui nous a marqué en cette deuxième journée? “J’ai aimé apprendre sur les moyens d’influence utilisés dans les relations multilatérales, dont le dialogue et l’effet des réseaux” note Jennifer. Pour Geneviève : “J’ai particulièrement apprécié nos discussions sur les différentes stratégies pour faire avancer un dossier selon la nature et le contexte dans lequel se déploient les relations diplomatiques québécoises.”

Merci à la Délégation du Québec à Paris, à la Délégation du Québec aux Affaires francophones et multilatérales, aux partenaires: LOJIQ, Hotel Choice, Gowlings, Immigration Elite, Banque Nationale, Eddyfi, le Gouvernement du Québec, la coordonnatrice Madeleine Champagne de BPW Montréal, la présidente Christine Poulin et toutes les membres de BPW Montréal pour cette expérience dans les pas d’une déléguée générale à Paris!

Geneviève & Jennifer

 

 

 

Merci à nos partenaires : @LOJIQ @gowlingwlg_ca Eddyfi , Banque Nationale, [email protected] @ChoiceHotels @AmbCanFrance @MRIF_Quebec

 

Business Professional Women (BPW) est une ONG internationale active depuis 1938 et qui regroupe 35 000 femmes professionnelles réparties dans 90 pays sur 5 continents. BPW travaille de concert avec les Nations Unies et est profondément engagé à aider les femmes à développer leur plein potentiel, à faire connaître leurs réalisations et à promouvoir des conditions de travail justes et équitables (https://www.bpw-international.org/).

 

Source : Wilda Solon, comité de direction BPW Montréal : 514  882-9494